Traces

On en laisse.
Plus ou moins profondes.
Des parts de nous semées, gravées, inscrites.
Pour se rappeler l’existence et survivre.
Preuves de notre passage.

Eric Dubois laisse la sienne, poétique, interrogative, angoissée, indélébile sur l’emplume et l’écrié à http://evedelaudec.fr/ecriture/?page_id=510

Je l’en remercie.
Je pose trace sur son site http://www.ericdubois.net/

Livrées aux étoiles
les traces

de nous comme des
hypothèses

écritures du vide ou
paraphes du ciel?

Démonstrations de l’ego

Vies hachées menu
vies quotidiennes

Quelles traces laisser?

Soleils tenaces de nos pas
livres d’écho

Pages invisibles tournées
l’une après l’autre?

Baisers donnés

Coeurs fendus

mêlés à la cendre
et à la poussière

Qui partira à la recherche
de nos traces?

Qui aime aimera

Qui et pour quoi?
Pourquoi?

Pour qui?

Seules comptent les traces
dans le lit

les mots d’amour

la sueur des amants

le sexe de la chair

Postérité : miroir
aux alouettes

Rires de la gloire

Douleurs de Narcisse

Pitié du Néant

Avril 2014

ERIC DUBOIS

Eric Dubois est né en 1966 à Paris. Auteur de plusieurs ouvrages de poésie dont entre autres « L’âme du peintre » ( publié en 2004) , « Allée de la voûte »(2008), « Les mains de la lune » »(2009), « Ce que dit un naufrage »(2012) aux éditions Encres Vives, « Estuaires »(2006) aux éditions Hélices ( réédité aux éditions Encres Vives en 2009), « C’est encore l’hiver »(2009) , « Radiographie » , « Mais qui lira le dernier poème ? » (2011) sur www.publie.net, « Mais qui lira le dernier poème ? » aux éditions Publie.papier (2012) , « Entre gouffre et lumière » (2010) chez L’Harmattan ,« Le canal », « Récurrences » (2004) , « Acrylic blues »(2002) aux éditions Le Manuscrit. Participation à de nombreuses revues. Textes inédits dans les anthologies Et si le rouge n ‘existait pas ( Editions Le Temps des Cerises, 2010) et Nous, la multitude ( Editions Le Temps des Cerises, 2011), Pour Haĩti ( Editions Desnel, 2010) , Poètes pour Haĩti (L’Harmattan, 2011), Les 807, saison 2 ( Publie.net, 2012), Dans le ventre des femmes ( Bsc Publishing, 2012) … Responsable de la revue de poésie en ligne « Le Capital des Mots ». Blogueur : « Les tribulations d’Eric Dubois ». Chroniqueur dans l’émission « Le lire et le dire » sur Fréquence Paris Plurielle (106.3 fm Paris) depuis 2010.

Dernière parution « Assembler les rives » 419 ème Encres vives ( Juin 2013)

http://ericdubois.net

http://ericdubois.info

http://le-capital-des-mots.fr

2,113 vues au total, 2 vues ce jour

1 Commentaire

  1. admin (Auteur de l'article)

    02.05.2014 09:09 François le Niçois
    Quelques empreintes de pas dans la neige de la page blanche

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>